Logo Anytime

Prêt d’honneur création-reprise : caractéristiques et démarche

Par Anytime, le April 12, 2021-Temps de lecture : 2 minutes

Le prêt d’honneur Création-Reprise

Lancé par Bpifrance, le prêt d’honneur Création-Reprise s’inscrit dans le cadre du Plan France Relance et a pour objectifs de soutenir la création d’entreprise, mais aussi de renforcer les moyens mis à disposition des porteurs de projet. Quelles sont ses caractéristiques ? Comment en bénéficier ? Toutes les réponses.

Quelles sont les particularités du prêt d’honneur Création-Reprise ?

Le prêt d’honneur Création-Reprise a été créé par Bpifrance en partenariat avec les opérateurs d’accompagnement et de financement Initiative France, l’Adie, France Active et le Réseau Entreprendre. Il s’agit d’un prêt à taux zéro (PTZ), d’un montant variant de 1 000 à 80 000 euros, sans garantie sur les actifs de l’entreprise ou de son dirigeant. La durée de remboursement est flexible, allant de 1 à 7 ans, et le différé d’amortissement modulable entre 0 et 18 mois.

Tout entrepreneur qui créé ou reprend une société peut faire une demande de prêt d’honneur Création-Reprise pour couvrir les besoins de son activité professionnelle sous réserve de respecter certaines conditions.

À qui s’adresse le dispositif ?

Pour bénéficier d’un prêt d’honneur Création-Reprise, le demandeur doit être une personne physique résidente fiscale française qui souhaite créer, développer ou reprendre une entreprise. Il doit également respecter les critères d’éligibilité suivants :

  • Bénéficier d’un prêt d’honneur de son opérateur d’accompagnement ;
  • Être actionnaire de l’entreprise ;
  • Ne pas être inscrit au fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) ;
  • Être accompagné par un opérateur désigné par la région ;
  • Le PH Création-Reprise doit être cofinancé avec un ou plusieurs prêts d’honneur octroyé par un opérateur d’accompagnement à hauteur d’un tiers au maximum des financements apportés par ces prêts. Le plafond est exceptionnellement porté à 50 % en 2021.

Enfin, il faut savoir que toutes les entreprises, quelle que soit leur forme (société de capitaux, entreprise individuelle, microentreprise…), ont accès au prêt d’honneur Création-Reprise dès lors qu’elles ne font pas ou ne sont pas susceptibles de faire l’objet d’une procédure collective d’insolvabilité.

En revanche, ne sont pas éligibles au dispositif : les associations, les fondations et les SCI. De même, certains secteurs d’activité sont exclus comme l’exportation, l’agriculture, la location immobilière et l’intermédiation bancaire.

Démarches pour bénéficier du prêt d’honneur Création-Reprise

Pour obtenir ce financement, il faut se tourner vers un réseau d’accompagnement et de financement : l’Adie, Initiative France ou Réseau Entreprendre. Sur son site, Bpifrance propose un outil permettant d’identifier le bureau le plus proche de chez soi.

Il faut compter 10 jours en moyenne pour obtenir une réponse de la part du réseau. Une fois le dossier du porteur de projet accepté, l’argent est débloqué dans les 48 heures avant d’être transféré sur son compte bancaire. Il est ensuite possible de rembourser le prêt par anticipation, sans frais ni pénalités.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

 

Livret A : une collecte nette haute en juillet

La collecte nette du Livret A a atteint près de 2 milliards d’euros en juillet. Un niveau élevé pour cette période de l’année...

Fonds de solidarité mars 2021 : le formulaire est en ligne

Créé en mars 2020, le fonds de solidarité s’adresse aux entreprises qui sont en mesure de justifier d’une perte de chiffre d’...

La médiation du crédit attentive à la sortie de crise

La médiation du crédit, dispositif public adossé à la Banque de France, s’apprête à traiter un grand nombre de dossiers lors ...

Changer le code APE de son entreprise : comment procéder ?

Chaque activité professionnelle est régie par un code délivré par l’INSEE nommé « code APE ». Comment le modifier ?...

Les fintechs chinoises dans le viseur des régulateurs financiers

Soumises à des contraintes réglementaires de plus en plus nombreuses, les fintechs chinoises n’ont pourtant pas dit leur dern...

PGE : le dispositif est prolongé jusqu’à la fin 2021

Depuis mars 2020, les banques peuvent proposer des prêts garantis par l’État, un dispositif destiné à soutenir la trésorerie ...

Banques françaises : 21 milliards de bénéfices en 2020

En 2020, les grandes banques françaises ont cumulé 21 milliards d’euros de bénéfices sur un total de 23 milliards dans la zon...

Cybersécurité : quelle protection pour les entreprises ?

La pandémie de Covid-19 et l’essor du télétravail augmentent les risques de cyberattaques. Comment les entreprises peuvent-el...

Les aides ont limité l’impact de la crise dans les entreprises

Selon un rapport récent, sans les aides versées par l’État, la crise sanitaire aurait provoqué un doublement du nombre d’entr...

43 banques s’engagent à la neutralité carbone d’ici à 2050

Sous l’égide de l’ONU, 43 banques internationales, notamment européennes et américaines, se sont engagées à la neutralité car...

Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée

Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...

52 % des Français jugent leurs relevés de compte peu lisibles

Les épargnants consultent de plus en plus souvent leurs relevés de compte depuis leur mobile. Toutefois, les libellés impréci...

BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients

Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure ...

Hello Bank ! vise à devenir rentable à l’horizon 2022

La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...

Épargne : les autorités signalent une hausse significative des arnaques en ligne

Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de réso...

La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars

La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...

PayFit lève 70 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe

PayFit a annoncé le 17 juin dernier sa troisième levée de fonds d’un montant de 70 millions d’euros auprès de ses actionnaire...

Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois

Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...

Les banques prennent le chemin de l’Open Banking

La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...

Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web

BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. P...

L’incubateur Founders Factory ouvre ses portes à Paris

La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...

Visa et Natixis Payments présentent Xpollens, une nouvelle offre destinée aux Fintech

Visa et Natixis ont présenté leur plateforme intégrant des solutions de paiement innovantes pour les Fintech : la solution Xp...

Arkéa et Max personnalisent l’expérience client en s’appuyant sur le cloud

Max, une application 100 % mobile lancée par le groupe Arkéa en 2018, sera bientôt dotée de nouvelles fonctionnalités réponda...

Nickel lance sa campagne pour lutter contre la désertification bancaire

La néobanque Nickel a lancé le 18 juin dernier sa campagne pour lutter contre les déserts bancaires. La filiale de BNP Pariba...

Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?

Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ce...
 

Ces articles traitent du même sujet :