Quels sont les outils de veille à utiliser à plusieurs ?

Face à un flot d’informations en constante croissance, la veille est devenue une véritable compétence au service de la compétitivité des entreprises. Il est en effet impératif de rester en alerte sur les tendances du marché, de garder un œil sur les pratiques de la concurrence ou encore sur l’évolution de sa propre e-réputation. La veille répond alors parfaitement à ces différents besoins. Pourtant c’est une activité chronophage qui peut être facilement relayée au second plan, d’où l’intérêt d’utiliser des outils de veille à plusieurs.

Les avantages de la veille collaborative

La veille consiste en une recherche et une collecte d’informations qui peuvent avoir différents objectifs : suivi de stratégie de communication et de réputation sur les médias sociaux, analyse de la concurrence et des tarifs d’un secteur d’activité, suivi des actualités ou des innovations technologiques…

Le processus de veille régulière permet à l’entreprise de travailler son positionnement, d’améliorer ses services, de développer de nouvelles solutions ou produits, d’alimenter sa ligne éditoriale et ses campagnes de communication.

Dans une optique d’intelligence collective, collaborer sur l’étape de veille assure une mutualisation des informations récoltées par les différents membres de l’équipe. La veille collaborative renforce alors la productivité et la performance de l’entreprise.

Comment choisir un outil de veille ?

Pour mener à bien cette mission collective, il est indispensable de choisir son outil de veille de manière stratégique.

Il y a différents critères à prendre en considération pour définir la solution la plus appropriée :

  • Quels sont les objectifs de la veille ? À quels besoins répond cette collecte d’informations ? Veille concurrentielle, veille sectorielle, veille e-réputation ou encore veille technologique...
  • Quelles sont les priorités ? Gestion des différentes sources, regroupement, classification, stockage, diffusion...
  • Quel est le budget moyen alloué à cette tâche ? Solution gratuite ou abonnement ? De nombreux outils de veille proposent des versions freemium ou des périodes d’essai avant engagement.

Les différents outils de veille à utiliser à plusieurs

La plupart des outils de veille effectuent des mises à jour régulières et beaucoup d’entre eux ont d’ores et déjà intégré des fonctions collaboratives.

Les outils d’analyse du web et de veille des réseaux sociaux

Mention.com est une solution de veille médiatique qui regroupe les informations sur des sujets au choix, à partir de mots-clés à définir. Médias d’actualités, blogs, forums… mais pas seulement. L’outil de veille médiatique inclut également les différents réseaux sociaux et permet la mise en place d’une interface collaborative.

Talkwalker est également un outil qui combine une veille du web et des réseaux sociaux. Mais la plateforme intègre aussi des sources print, TV et radio. Talkwalker est considérée comme l’une des meilleures alternatives à Google Alerts pour le suivi des performances d’une marque et l’analyse de la concurrence.

Les réseaux sociaux disposent eux aussi de fonctionnalités de veille. C’est le cas notamment de Tweetdeck. La plateforme d’analyse de Twitter permet la création de listes de suivis des hashtags. Grâce à Tweetdeck teams il est possible d’effectuer un travail collaboratif en créant des équipes constituées d’administrateurs et de contributeurs qui peuvent alimenter ces collections.

Les outils de veille tarifaire

Spy-Commerce, Price Observatory, Paarly... de nombreuses solutions sont disponibles pour la gestion de e-commerce ou de réseaux de distribution.

La veille tarifaire s’intègre dans une dynamique d’analyse concurrentielle. Elle est nécessaire pour suivre les tendances du marché, mais aussi les prix proposés par les concurrents ou encore afin de contrôler le respect des engagements des revendeurs sur les prix de vente conseillés.

Des outils comme Spy-Commerce permettent alors en quelques clics de regrouper les informations tarifaires sur un tableau de bord détaillé selon les catalogues de produits sélectionnés.

Les agrégateurs de flux

Feedly, Inoreader, Flipboard ou encore Netvibes… les agrégateurs de flux RSS permettent de constituer des abonnements aux actualités des médias sélectionnés de manière presque instantanée. Plus aucune publication sur les tendances du secteur ou nouveau contenu des concurrents ne passe inaperçu.

Ces outils de curation centralisent toutes les données selon les thématiques souhaitées. Certains d’entre eux, comme Inoreader, incluent les podcast, newsletters et pages Facebook en plus des flux RSS.

Les outils de statistiques et d’analyses de trafic web

La veille digitale nécessite une surveillance des métriques du site web d’une entreprise, d’une marque ou d’un e-commerce et de sa concurrence directe. L’étude du trafic, l’étude du taux de rebond ou encore du référencement sont indispensables au suivi et à l’amélioration du positionnement.

Benchmark, analyse marketing, étude des données SEO, suivi de niche et de backlinks… Les outils comme SimilarWeb, Semrush ou Ahrefs sont de précieux atouts dans la gestion de site web et la mise en place d’une stratégie de contenu associée.

Ces fiches pratiques peuvent vous intéresser

Quel outil utiliser pour présenter son projet ?

Présenter son projet de manière attractive est très important. Quels sont les outils bureautiques à disposition ? Tour d'horizon du...

Quels outils et moyens de prospection utiliser ?

La prospection est indispensable, quel que soit votre domaine d’activité. Découvrez les outils et les moyens de prospection les plus...

Les outils les plus adaptés pour faire une veille concurrentielle

La veille concurrentielle permet à une entreprise de mieux connaître son environnement économique et de pouvoir agir en conséquence.

Quels outils mettre en place pour télétravailler efficacement ?

Accès numérique, protection des données, gestion de projet, messagerie, visioconférence… Quels sont les outils indispensables pour télétravailler ?

Comment s’initier au growth hacking ?

Le growth hacking est une méthode qui a pour objectif d’accroître les résultats d’une entreprise, grâce à des techniques éprouvées.

Quels sont les meilleurs outils de suivi et de positionnement SEO ?

Si vous avez mis en place votre stratégie SEO, il est temps de découvrir les meilleurs outils pour suivre vos...

Quel CMS utiliser pour créer un site vitrine ou une plateforme e-commerce ?

Site vitrine ou plateforme e-commerce, quelles sont les solutions existantes et comment savoir quel CMS utiliser pour son entreprise ?

Quelle adresse email professionnelle choisir ?

Choisir une adresse email professionnelle est une étape importante pour tous les entrepreneurs. Elle mérite donc un temps de réflexion.

Comment employer occasionnellement un micro-entrepreneur ?

Découvrez les conditions à respecter pour employer occasionnellement un micro-entrepreneur et ne pas être taxé de salariat déguisé.