Est-ce utile de rencontrer la concurrence ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, avoir des concurrents n'est pas une mauvaise chose. La concurrence est utile, elle fait évoluer, oblige à se réinventer, à rester vigilant, bref à ne pas « s'endormir sur ses lauriers ». Selon l'activité, les rencontres avec les concurrents sont même autant d'opportunités d'échanges, de partages d'expériences et de compétences. Entretenir de bonnes relations avec la concurrence ne coûte rien, mais peut parfois rapporter gros. Dans l'industrie par exemple, des entreprises, concurrentes en apparence, possèdent pourtant chacune leurs spécificités propres qui peuvent très bien être complémentaires. L'association des savoir-faire au niveau local ou national est une façon de combattre la rude concurrence internationale et permet même parfois à certains de survivre. Que ce soit avant de se lancer ou tout au long de sa vie d'entrepreneur, il est bon d'examiner ce que font les autres entrepreneurs pour éviter certaines erreurs dès le départ ou pour adopter une nouvelle politique commerciale en cours de route.

L'étude de la concurrence lors de la création

Il est toujours préférable, lors d'une création d'entreprise, de faire une étude de marché, même très simple. À moins d'avoir recours à des crédits et de présenter au banquier un business plan complet, nul besoin d'analyser dans les moindres détails le marché et son environnement.

Par contre, recueillir un maximum d'informations concernant l'offre et la demande va permettre de déterminer la faisabilité et la viabilité du projet. Privilégier une stratégie commerciale plutôt qu'une autre n'est possible qu'à condition d'avoir cerné les attentes et les besoins de ses prospects, les atouts et les faiblesses de ses concurrents.

En effet, comment fixer ses prix, comment adapter son offre aux attentes des consommateurs, comment savoir si l’on est compétitif... si l’on ne connaît pas le marché sur lequel on compte s'implanter.

Réaliser un diagnostic de son environnement, c'est s'intéresser à l'offre déjà présente.

L'étude de l'offre doit amener à répondre aux questions :

  • Quels sont les produits déjà existants ?
  • Qui sont les concurrents directs et indirects (ceux dont le produit n'est pas identique, mais très ressemblant) ? Combien sont-ils ? Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ? Quelles sont leurs stratégies ?
  • Qui sont les leaders ?
  • Pourquoi certaines entreprises ont-elles échoué ? Pourquoi d'autres réussissent-elles ?
  • Quels sont les chiffres financiers moyens des concurrents (chiffre d'affaires, marge, part de marché, croissance annuelle...) ?

Pour obtenir les réponses, on peut s'informer sur internet : sites des concurrents, notes des acheteurs, forums, réseaux sociaux, infogreffe... et dans la presse spécialisée. Une étude sur le terrain viendra compléter ces informations : visite des points de vente, rencontre sur les salons, prise de contact avec le voisinage...

Rencontrer les concurrents, pourquoi faire ?

Rencontrer ses concurrents pour s'informer sur le marché avant de démarrer son activité fait partie des démarches indispensables. Mais les rencontrer alors qu'on est déjà en place peut s'avérer utile également.

Tous les marchés, quels qu'ils soient, sont en constante évolution. Ignorer ses concurrents, c'est un peu comme se replier sur soi-même avec ses convictions. Restez sur ses acquis, ne pas se remettre en question est, à notre époque, une très mauvaise idée. Cette façon de faire a mené bien des entreprises à la faillite.

Rencontrer des entrepreneurs du même secteur avec les mêmes problématiques doit être considéré comme une bonne occasion d'apprendre d'autres méthodes de travail, de récolter des idées, de comparer les tarifs, d'écouter des avis différents. Attention, il ne s'agit pas d'espionnage ! Il faut garder des relations cordiales sans pour autant révéler tous ses secrets et tomber dans une familiarité dangereuse pour les affaires.

La règle numéro un est de ne pas dénigrer ses adversaires, c'est souvent très mal perçu par les clients. Cela renvoie de la négativité, voire de la malveillance. Ensuite, ne pas faire de concurrence déloyale. C'est la meilleure manière de se mettre à dos tous les autres concurrents qui ne manqueront pas de se venger un jour ou l'autre.

Aller à la rencontre de ses rivaux directs pour mieux les connaître et se faire connaître ne peut être que bénéfique. Des collaborations intéressantes peuvent résulter de ces rencontres.

Sans oublier que, comme dans le sport, être en compétition avec d'autres est stimulant et donne envie de se surpasser, d'être le meilleur.

Même si la conjoncture est difficile et la concurrence féroce, l'essentiel est d'arriver à se différencier, d'apporter un « plus » pour fidéliser sa clientèle et peu importe le nombre d'adversaires que l'on a en face de soi.

Ces fiches pratiques peuvent vous intéresser

Comment mettre en place une politique salariale efficace ?

Apprenez à mettre en place une politique salariale efficace pour optimiser la performance et la motivation de vos collaborateurs.

Les outils les plus adaptés pour faire une veille concurrentielle

La veille concurrentielle permet à une entreprise de mieux connaître son environnement économique et de pouvoir agir en conséquence.

Quels sont les meilleurs outils de suivi et de positionnement SEO ?

Si vous avez mis en place votre stratégie SEO, il est temps de découvrir les meilleurs outils pour suivre vos...

Comment créer une identité visuelle pour rendre votre entreprise reconnaissable ?

L’identité visuelle est un impératif pour toutes les entreprises, que ce soit sur leur site, les réseaux sociaux, les flyers...

Comment déterminer et améliorer son positionnement marketing ?

Connaître son positionnement marketing est indispensable pour toutes les entreprises qui souhaitent gagner des parts de marché.

Comment doubler le nombre de clients d’une entreprise SaaS ?

Comment mener son entreprise SaaS vers le succès ? En surveillant les KPIs et en adoptant l’inbound marketing pour doubler...

Mandat postal, est-ce la fin d’une histoire ?

Deux types de mandats postaux ont été supprimés récemment par La Poste : les mandats cash ordinaires et urgents. Quelles...

Quels sont les outils de veille à utiliser à plusieurs ?

Utiliser un outil de veille à plusieurs permet d'avoir un œil sur les informations essentielles d’un secteur d’activité. Mais comment...

A la rencontre de nos clients : Guillaume, chauffeur VTC

À la rencontre de nos clients. L'occasion de mieux connaître les professionnels avec qui nous collaborons chaque jour.