Comment présenter son CV d'entrepreneur ?

Il arrive parfois que l’entrepreneuriat ne s’avère pas aussi porteur que l’on croyait ou qu’il présente trop d’inconvénients. C’est alors le moment où il devient nécessaire de s’atteler à la composition de son CV pour rechercher un emploi. Si vous ne savez pas comment le présenter, notre guide est fait pour vous aider à ne pas rester trop longtemps devant une page blanche.

Quelles sont les particularités du CV d’entrepreneur ?

Contrairement à un CV classique dans lequel vous allez faire figurer vos formations, vos qualifications et les différents postes que vous avez occupés, le CV d’entrepreneur exige que vous mettiez en avant votre expérience en tant que travailleur indépendant pour qu’elle s’inscrive dans un parcours cohérent.

Aujourd’hui, quasiment plus personne ne reste dans la même société pendant toute sa carrière et la vie professionnelle est souvent morcelée. Aussi un passage dans le monde de l’entrepreneuriat devient de plus en plus fréquent. Par conséquent, le fait d’avoir quitté le salariat pendant quelques années n’est pas une décision qui vous est défavorable ; bien au contraire elle vous confère de nombreux atouts par rapport aux autres postulants.

C’est pourquoi il est important de faire le bilan de vos années d’entrepreneur avant de commencer à rédiger votre CV pour tirer le meilleur parti de votre expérience en l’introduisant naturellement dans l’ensemble de votre parcours professionnel.

Faites le bilan de vos réussites

Ce n’est pas parce que vous avez décidé d’abandonner l’entrepreneuriat que vous devez considérer cette tentative comme un échec.

En effet, même si votre entreprise n’a pas engendré les résultats que vous escomptiez, vous avez passé avec succès de nombreuses étapes indispensables à la création ou à la reprise d’une entreprise. Vous avez construit votre business plan, vous avez élaboré le montage financier de votre projet, vous avez choisi le statut le mieux adapté à votre situation… Ces différentes phases incontournables avant le démarrage d’une activité mettent en avant de nombreuses qualités qui sont toujours recherchées par les employeurs, à savoir :

  • la détermination ;
  • le sens de l’organisation ;
  • la polyvalence ;
  • la persévérance ;
  • la créativité ;
  • la rigueur ;

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Prenez le temps de réfléchir à toutes les compétences qui vous ont servi dans votre carrière de travailleur indépendant pour être certain de ne pas en oublier au moment de rédiger votre CV.

Ce travail préparatoire vous permettra également de rédiger votre lettre de motivation et il vous aidera à trouver une phrase d’accroche à placer dès le début de votre CV. C’est une façon efficace d’interpeller la personne qui prend connaissance de votre vie professionnelle et cela vous démarque immédiatement d’autres candidats avec des parcours moins atypiques que le vôtre.

Introduisez habilement votre expérience d’entrepreneur dans votre carrière

Le recruteur qui lira votre CV va certainement tenter de comprendre les raisons qui vous poussent à abandonner votre statut d’entrepreneur pour choisir celui de salarié. Si votre profil l’intéresse et qu’il vous convoque, il ne manquera pas de vous interroger sur ce point précis. Vous serez plus à l’aise pour lui répondre, si vous avez anticipé ce type de questions en expliquant très clairement les causes de votre changement de cap dans votre lettre de motivation.

C’est la raison pour laquelle il est primordial de construire des passerelles entre votre activité d’indépendant et le poste auquel vous postulez actuellement. Appuyez-vous sur vos qualités d’entrepreneur car, même si vous avez décidé de changer complètement de secteur, il existe toujours des liens entre ce que vous faisiez et ce que vous voulez faire.

Comment présenter son CV d’entrepreneur ?

Un CV ne se présente pas de la même manière si vous postulez dans une start-up ou dans une entreprise plus traditionnelle. Il est également judicieux d’adapter la présentation de son CV en fonction du domaine d’activité de l’entreprise qui recrute.

Sachez que si la créativité est généralement appréciée, un CV trop sophistiqué dans sa présentation (sauf si vous recherchez un poste de graphiste !) n’est pas ce que l’on attend de vous.

Voici quelques règles essentielles à respecter pour rendre votre CV attractif :

  • Restez sobre dans le choix des polices, des couleurs et des éventuelles illustrations. Un CV d’entrepreneur, comme n’importe quel CV, doit être clair et concis.
  • Allez à l’essentiel, évitez les surcharges, car il faut que votre CV soit parlant au premier regard. Vous ne devez jamais oublier que le recruteur a souvent des dizaines de CV à lire et qu’il doit rapidement décider s’il retient le vôtre ou pas.
  • Présentez vos compétences en utilisant des échelles de notation ou des diagrammes en barres ou circulaires. Cela permet de voir au premier coup d’œil les domaines où vous êtes parfaitement performant et ceux où vous aurez peut-être besoin de quelques formations complémentaires.
  • Énoncez vos qualités en mettant en premier celles qui sont le plus en adéquation avec le poste proposé.

Enfin, dernier conseil, ne rédigez pas votre CV avec le mental d’un entrepreneur qui a échoué, mais avec la certitude que votre expérience est un atout supplémentaire pour votre futur employeur. La confiance en soi se ressent à travers les paroles, mais aussi dans les écrits.

Ces fiches pratiques peuvent vous intéresser

Comment présenter son CV d'entrepreneur ?

Apprenez comment rédiger votre CV d’entrepreneur si vous devez ou souhaitez retourner dans le monde du salariat.

Barème fiscal 2020 applicable au remboursement des frais kilométriques : IK

Les indemnités kilométriques sont destinées à dédommager les salariés contraints d’utiliser leur véhicule personnel dans un cadre professionnel. Découvrez-ici le...

[Interview] Alexandre Fitussi, CEO de Beanstock : La plateforme pour votre investissement locatif

Rencontre avec Alexandre Fitussi, CEO & co-fondateur de Beanstock, la meilleure plateforme pour votre investissement locatif

Quel outil utiliser pour présenter son projet ?

Présenter son projet de manière attractive est très important. Quels sont les outils bureautiques à disposition ? Tour d'horizon du...

Comment employer occasionnellement un micro-entrepreneur ?

Découvrez les conditions à respecter pour employer occasionnellement un micro-entrepreneur et ne pas être taxé de salariat déguisé.

Entrepreneur : 7 avantages à évoluer vers une société

Il existe de nombreuses raisons de passer du statut d’entreprise individuelle à celui de société. Ce guide vous en présente...

Comment choisir entre une EIRL, une EURL et une SASU ?

Découvrez les critères à retenir pour choisir le meilleur statut pour votre activité entre une EIRL, une EURL et une...

[Interview] Thibaut Caoudal, co-fondateur de Leeway : la solution de gestion de contrats

Rencontre avec Thibaut Caoudal, co-fondateur de Leeway. Une startup ayant développé une solution de gestion de contrats à destination des...

Quelles sont les différences entre les freelances, travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs et TPE ?

Découvrez quelles sont les différences entre les freelances, les travailleurs indépendants, les auto-entrepreneurs et les TPE.

Dans quels cas faut-il réaliser un business plan ?

Entreprendre nécessite de s’assurer de la fiabilité de son projet, de trouver des partenaires et/ou des aides financières, autant de...