Comment gérer les moments d'incertitude ?

Se lancer dans l'entrepreneuriat est un défi que peu de personnes choisissent de relever, car il s'agit d'une décision importante qui comporte des risques et engage fortement sa vie personnelle. Le monde du travail change sans cesse. Au cours de sa carrière, un entrepreneur indépendant est amené à se remettre en question en permanence. Il est souvent en proie au doute et c'est bien normal. Être trop sûr de soi est même néfaste. Une entreprise qui se veut pérenne ne peut rester statique, elle doit s'adapter au marché, évoluer, se réinventer. Comment, dans ce cas, ne pas avoir de moments d'incertitude ? L'incertitude fait partie intégrante de la fonction de dirigeant. Il est possible cependant de mieux la gérer. Voyons comment en identifiant les causes de l'incertitude et comment y faire face.

L'isolement

Cette sensation peut être éprouvée quand on ne trouve pas suffisamment d'appui autour de soi. D'où la nécessité d'être accompagné et pas uniquement lors de la création. Il serait faux de croire que seuls les porteurs de projet ont besoin d'être épaulés. À n'importe quel moment de la vie de l'entreprise, pour développer son activité ou tout simplement pour la préserver, l'entrepreneur a intérêt à être bien entouré.

Sans accompagnement, un sentiment de vulnérabilité est susceptible d'apparaître. Chacun sait qu'un travailleur indépendant est une personne solitaire puisque, par définition, il n'a pas de collègues de travail. Cette solitude, inhérente à son statut, est parfois mal acceptée dans les périodes où des décisions cruciales sont à prendre.

C'est dans ces périodes d'incertitude que le soutien de son entourage proche est indispensable. Famille, amis, même autres entrepreneurs ou salariés jouent un rôle important à condition qu'ils soient un minimum impliqués. En effet, des avis à l'emporte-pièce, sans connaître la situation, risqueraient de semer encore plus de confusion dans l'esprit du décideur.

Dès le démarrage de l'entreprise, adhérer à des réseaux d'entrepreneurs, rejoindre un syndicat professionnel ou intégrer une association de commerçants par exemple est une démarche qui ne manquera pas d'être profitable un jour ou l'autre.

Les chambres de commerce et d'industrie, les chambres des métiers, les boutiques de gestion, ainsi que de nombreux réseaux locaux (à rechercher sur internet) sont autant d'aides à ne pas négliger.

La difficulté à agir

Selon les personnalités, le poids des responsabilités est parfois trop lourd à supporter. Certaines personnes peuvent manquer de confiance en soi, avoir peur de se tromper, de faire le mauvais choix.

Ce trait de caractère est un frein pour un chef d'entreprise. Mais il faut savoir que l'action est un excellent moyen de réduire l'anxiété. La meilleure façon de gérer l'incertitude est de ne pas chercher à l'éviter, à remettre au lendemain. Bien sûr, il ne s'agit pas de se précipiter. Être réactif ne veut pas dire agir en urgence, sans réfléchir.

Là encore, on peut être aidé par son expert-comptable, un cabinet de conseil, un business mentor ou toute autre structure. Mais c'est avant tout un effort à faire sur soi-même.

Ignorer les problèmes, fuir la réalité comme l'autruche enfouissant sa tête dans le sable ne mène évidemment à rien de positif. L'incertitude dans le milieu professionnel est omniprésente. Plus dans la phase de création bien sûr, mais aussi face à n'importe quel changement.

Toute grande décision repose à la fois sur la conscience de prendre un risque et le choix d'une stratégie adaptée. C'est normal et il faut en être conscient : il n'y a pas gérance d'entreprise sans incertitude !

Le manque de connaissances

Quand l'incertitude apparaît, c'est parfois parce qu'on ne maîtrise pas suffisamment son sujet. C'est là qu'interviennent encore tous les conseils extérieurs qu'il vaut mieux écouter avant de choisir la meilleure solution.

Recueillir un maximum d'informations grâce à internet (en faisant la part des choses), se documenter en lisant des revues spécialisées, des notices ou alors suivre une formation dans un domaine qui fait défaut sont autant d'actions à mener pour éviter de douter.

Il est parfois nécessaire de recruter, même provisoirement, des collaborateurs ou intervenants compétents à qui confier certaines tâches trop techniques ou trop complexes. Déléguer tout en restant toujours celui qui décide au final, permet de se décharger d'une partie des responsabilités.

Les entrepreneurs qui réussissent ont appris à renforcer leur mental. Un mental fort s'obtient grâce à une reconnaissance suffisante de son entourage, une bonne estime de soi et une compétence indiscutable dans son domaine. L'entrepreneuriat ne sera en harmonie avec l'inévitable incertitude que lorsqu'il y aura adaptation à l'environnement et non confrontation. La fluctuation du marché, la versatilité de la clientèle, l'âpre concurrence, l'évolution des technologies n'auront plus d'impact sur le chef d'entreprise qui aura  développé une aptitude à trouver les meilleures options et à regarder les points positifs.

Ces fiches pratiques peuvent vous intéresser

Comment gérer les moments d'incertitude ?

Un entrepreneur est amené à se remettre en question en permanence. L'incertitude fait partie intégrante de sa fonction. Il est...

[Interview] Axel Guidicelli, CEO de Ulysse : le super-héros de vos voyages

Rencontre avec Axel Guidicelli, CEO & Fondateur d'Ulysse, le site d'achat de billets d'avion qui compte révolutionner le secteur, notamment...

Comment gérer les notes de frais et les dépenses de vos collaborateurs ?

La gestion des dépenses et des notes de frais de vos collaborateurs peut être un vrai casse-tête. Anytime a trouvé...

TPE PME : comment gérer ses notes de frais ?

Certaines actions peuvent être mises en place pour alléger la tâche des notes de frais autant pour le salarié que...

Comment ouvrir un compte bancaire pour une association ?

Après avoir créé votre association, il est indispensable d’ouvrir un compte bancaire pour gérer les flux financiers de votre association....

TPE PME : comment mieux gérer ses devis et factures ?

Peu importe l’entreprise, celle-ci doit veiller à gérer correctement à la fois ses devis et ses factures. Retrouvez quelques conseils...

Notes de frais : comment gérer les dépenses de son équipe simplement ?

La gestion des dépenses d’équipe peut être compliquée si vous ne possédez pas les bons outils. Des solutions existent pour...

Avance sur frais professionnels : comment mettre en place une gestion efficace ?

L'avance sur frais professionnels est une méthode louable puisqu'elle évite au salarié de puiser dans ses propres ressources. Mais comment...

Les factures non parvenues : définition et traitement 🤕💊

Comprenez la définition d'une "facture non parvenue" et apprenez à les gérer comme un pro dans votre exercice comptable.

Compte Pro Banque Postale ou Anytime : comparatif des services et tarifs.

La Banque Postale est parmi les banques pro traditionnelles majeures du marché. Néanmoins, la néo banque pro Anytime propose une...