Logo Anytime

Obtenir un n°SIREN pour devenir coursier Deliveroo

Depuis quelques années, le métier de coursier indépendant connaît un essor im-portant, notamment dans les grandes villes de France. La raison de ce succès ? L’émergence de nombreuses plateformes de livraison de repas telles que Deliveroo.

Livrer à domicile les repas proposés par les restaurants partenaires est une activité qui répond aux préoccupations de bon nombre de profils comme les étudiants, les chômeurs ou encore les salariés à temps partiel qui souhaitent arrondir leurs fins de mois. Savoir faire du vélo, être équipé et avoir du temps libre, sont les seuls prérequis pour devenir livreur Deliveroo. Mais en tant qu’indépendant, il vous faut aussi un statut professionnel.

Quel statut choisir pour être livreur Deliveroo ?

Pour être livreur indépendant et exercer votre activité avec Deliveroo ou toute autre plateforme de livraison de repas à domicile, vous aurez besoin d’un numé-ro de SIRET. Pour cela, vous devez d’abord choisir un statut professionnel et créer votre entreprise. Le statut de micro-entrepreneur semble le plus appro-prié. Gratuit et rapide à créer, il vous permet de débuter votre activité dans des délais très courts. Simple à gérer, c’est le statut idéal pour tester une activité indépendante.

Les points clés du métier de livreur indépendant en micro-entreprise :

  • CFE compétent : Chambre de Commerce et de l’industrie
  • Code APE : 5320Z – Autres activités de poste et de courrier
  • Type d’activité : Prestation de service commercial
  • Plafond de chiffre d’affaires : 70 000€
  • Taux de cotisations sociales : 22%

Conditions générales du statut micro-entrepreneur

Qui peut devenir micro-entrepreneur ?

Le régime de micro-entrepreneur est accessible à de nombreux profils. Cumu-lable avec un statut d’étudiant, de salarié et même de retraité, il permet de débuter une activité indépendante en toute sérénité. Cependant, il est impossible de créer une micro-entreprise et devenir coursier Deliveroo si vous êtes déjà chef d’entreprise affilié au RSI. Il en est de même si vous êtes gérant majoritaire d’une SARL ou d’une EURL puisque vous êtes assimi-lé travailleur indépendant.

D’autre part, une personne ne peut créer qu’une seule micro-entreprise. De ce fait, si vous possédez déjà une micro-entreprise pour une autre activité, vous ne pourrez pas en créer une deuxième pour votre activité de coursier à vélo. En revanche, vous pouvez modifier votre entreprise existante pour ajouter votre nouvelle activité.

Qu’implique le statut de micro-entrepreneur ?

Comptabilité et déclarations

Le statut de micro-entrepreneur est un régime simplifié exonéré de TVA. Il ne nécessite pas la tenue d’une comptabilité détaillée et un simple cahier re-cettes/dépenses suffit. Il est cependant nécessaire de conserver les factures. Vous devez déclarer votre chiffre d’affaires chaque mois ou chaque trimestre selon l’option choisie, même lorsque celui-ci est égal à 0.

Sachez que si le plafond de CA (chiffre d’affaires) est égal à 70 000 €, le plafond d’exonération de TVA est quant à lui, fixé à 33 200 €. Cela signifie donc que si votre CA dépasse 33 200 €, vous devrez facturer et déclarer la TVA dont le mon-tant est de 20 % pour la prestation de services.

Compte bancaire

Depuis 2015, il est obligatoire de posséder un compte bancaire dédié pour toute activité indépendante, même en micro-entreprise. Toutefois, il ne s’agit pas né-cessairement d’un compte professionnel. La rémunération étant réalisée princi-palement par virement, un compte dans une néobanque telle qu’Anytime répond parfaitement à vos besoins.

Imposition

En termes d’imposition, le statut de micro-entrepreneur est particulièrement avantageux pour une activité de coursier à vélo, puisqu’il vous permet de béné-ficier d’un abattement de 50 % sur votre chiffre d’affaires. En clair, cela signifie que si votre activité de biker Deliveroo vous permet de ga-gner 10 000 € dans l’année, vous n’êtes imposé que sur 5 000 €. Cet abattement est prévu pour compenser les charges supportées pour l’exercice de votre acti-vité. Mais sachez que dans le cadre d’une activité de coursier à vélo, il y a peu de chances pour que vos charges représentent 50 % de votre CA.

Assurances

Le métier de coursier à vélo comporte des risques pour vous comme pour les autres usagers de la route. C’est pourquoi il est fortement conseillé de souscrire une assurance responsabilité civile. En principe, en tant que travailleur indépendant, vous devez vous acquitter vous-même de la cotisation pour cette assurance. Chez Deliveroo, il en est au-trement puisque c’est la plateforme qui prend en charge cette assurance, en partenariat avec Axa.

Créer une micro-entreprise et obtenir un n° SIRET

Opter pour le statut de micro-entreprise pour être livreur Deliveroo présente un autre avantage : les formalités de création d’entreprise sont très simples.

Vous pouvez procéder à votre inscription en tant que micro-entrepreneur en ligne ou par courrier. Il suffit pour cela de remplir un formulaire de déclara-tion de début d’activité et de le renvoyer à la CCI (Chambre du Commerce et de l’Industrie) de votre département, accompagné des pièces justificatives nécessaires.

Vous recevrez ensuite un numéro de SIRET. Il est la preuve que votre entre-prise est bien immatriculée au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Après obtention de votre extrait K-Bis, vous pourrez enfin finaliser votre inscrip-tion Deliveroo et démarrer votre activité.

Pour obtenir rapidement et simplement votre numéro de SIRET et débuter votre activité de coursier pour Deliveroo en toute sérénité, le statut de micro-entrepreneur est une excellente alternative. Peu de contraintes et une grande souplesse d’action, voici ce qui vous attend en devenant coursier indépendant. Et si votre nouvelle activité vous plaît au point d’en faire votre activité princi-pale, voire de vous associer avec d’autres livreurs, vous pouvez tout à fait faire évoluer le statut de votre entreprise.

Anytime propose un compte professionnel dont les ser-vices seront parfaitement adaptés à votre activité