Logo Anytime

Choisir une banque en ligne pour son association

Une association, bien qu’elle soit à but non lucratif, a nécessairement des flux financiers à gérer. Il est donc indispensable dès sa création d’ouvrir un compte bancaire spécialement dédié à leur fonctionnement. Pour cela, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Parmi celles-ci, les banques en ligne et les néobanques séduisent de plus en plus et vous permettent d'ouvrir des comptes bancaires pour les associations. Retrouvez des informations utiles qui vous permettront de faire votre choix dans l'ouverture de votre compte en ligne.

Comment choisir un compte professionnel pour son association ?

Quel type de compte professionnel ouvrir ? Plutot banque traditionnelle ou banque en ligne ?

S’il est obligatoire pour une association d’ouvrir un compte bancaire dédié à son activité, il n’existe généralement pas d’offres spécifiques dans les établissements bancaires. À l’image des micro-entrepreneurs, il est possible de choisir un compte personnel classique ou un compte professionnel. Si la première solution est souvent moins onéreuse, elle est la plupart du temps mal adaptée au fonctionnement d’une association. En effet, un compte professionnel est conçu pour gérer de nombreuses transactions, dont les sommes peuvent parfois être importantes, ce qui n’est pas le cas d’un compte personnel ouvert dans une banque classique.

Quels sont les critères pour comparer les offres ?

Ouvrir un compte pour une association nécessite de comparer les différentes offres en prenant en compte tous les critères qui peuvent influencer le fonctionnement quotidien de l’association :

  • les frais de tenue de compte
  • les moyens de paiement mis à disposition et leur coût
  • le coût des relevés de compte
  • les paramètres et commissions liés au découvert
  • les frais de paiement et de retrait dans les distributeurs automatiques
  • la facilité de gestion
  • les modalités de contact d’un conseiller bancaire
  • les cartes MAstercard mis à disposition

Banques en ligne et néobanques, des alternatives à prendre en compte pour l'ouverture de son compte pour son association

Banques en ligne, une offre vaste

L’offre des banques en ligne s’est nettement étoffée ces dernières années. Tout comme les banques traditionnelles, chaque banque propose des conditions et des tarifs qui lui sont propres.

Que ce soit pour l’ouverture d’un compte courant classique ou d’un compte pro, certaines banques imposent des conditions de revenus. Cela peut être problématique si votre association en est à ses débuts, car vous n’avez pas de visibilité sur ce point. L’obtention d’une ou plusieurs cartes bancaires Mastercard ou Visa est également aléatoire. La plupart des banques proposent la gratuité sous conditions, soit en nombre d’utilisations mensuelles, comme chez Boursorama Banque ou Fortuneo, soit en montant de versement, comme chez ING Direct.

Concernant les virements, les conditions sont tout aussi variées, puisque certaines banques professionnelles appliquent une commission sur les virements effectués, d’autres un montant fixe et d’autres offrent les frais.

À l’image des banques traditionnelles, les banques en ligne ont souvent des conditions tarifaires très détaillées et peu transparentes. Au quotidien, cela peut vous réserver quelques surprises.

Néobanques, une offre claire et concise pour les associations

Depuis quelques années, les néobanques telles qu’Anytime se font une place sur le marché des offres bancaires pour les associations. Parfaitement accessibles aux petites comme aux grandes associations, ces néo banques proposent une offre simple, dont les conditions tarifaires tiennent sur une page. La gestion du compte professionnel pour une association s’effectue 100 % à distance, depuis le web ou une application mobile dédiée.

Ces banques d’un nouveau genre proposent aux associations des offres complètes, à un tarif mensuel fixe. . Ainsi, vous n’avez pas de surprise, tout est inclus, sauf les options supplémentaires telles qu’un Terminal de paiement pour encaisser des dons par carte bancaire. Bien souvent, il faudra comparer leur offres à un compte professionnel

En revanche, les néobanques étant des établissements de paiement et non des établissements de crédit, elles ne distribuent pas de solutions de placement ni de crédits. De même, aucun découvert bancaire n’est possible, ce qui nécessite d’anticiper les décalages de trésorerie de l’association.

Consulter le comparateur des Neobanques Pro pour les associations

Le chéquier, un paramètre à ne pas négliger pour une assoication

Paiement et encaissement par chèque

Pour les associations, le chéquier demeure un moyen de paiement très utilisé. Il permet notamment de rembourser les frais engagés par les bénévoles ou de régler les achats courants. D’autre part, les cotisations des membres et les dons sont généralement réglés par chèque.

Le choix d’une banque en ligne dédiée aux associations impose donc de vérifier la possibilité d’obtenir un chéquier et d’encaisser les paiements par chèques.

Notez que pour payer des dépenses récurrentes comme les salaires ou abonnements, il est très facile et rapide de réaliser un virement depuis l’application mobile d'une banque en ligne. La mise en place d’un mode de paiement par carte bancaire à distance peut aussi s’avérer attractive pour simplifier l’encaissement des dons et des cotisations des membres de l'association. Cela évite effectivement d’accumuler les chèques et les espèces, et de perdre du temps à cette tâche.

Hello bank ! Monabanq Boursorama Fortuneo ING Direct Anytime Qonto
Modalités d’encaissement Dépôt au guichet ou DAB du réseau BNP Paribas

Par voie postale
Dépôt dans un DAB du réseau CIC

Par voie postale
Voie postale
avec bordereau de remise de chèque Voie postale
 avec bordereau de remise de chèque
 + enveloppes pré remplies Voie postale
avec bordereau de remise de chèque 4/mois avec offre premium.
Par voie postale
Non disponible
Coût
 d’envoi du chéquier à domicile Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Coût d'un affranchissement postal Pas de chéquier possible Pas de chéquier possible

Attention à la délégation de signature

Le chéquier autorise plusieurs délégations de signature, contrairement à une carte bancaire dont l’utilisation est nominative. En effet, bien que le nom de l’association soit inscrit sur la carte bancaire, seule la personne dûment désignée peut en principe l’utiliser. Elle en est également responsable.

C’est généralement le président de l’association qui détient le pouvoir de signature. Cependant, la délégation de ces pouvoirs peut être précisée dans les statuts de l’association ou être réalisée directement auprès de l’établissement bancaire. Les mandataires ou les délégataires ainsi désignés ne sont pas limités dans leurs actions par la banque. Néanmoins, en cas d’abus ou de faute, la responsabilité du bénévole ou du salarié en question est engagée.

Il faut toutefois veiller à limiter les délégations de signature afin d’éviter les abus. Le représentant légal a pour fonction, entre autres, de superviser et de surveiller les opérations bancaires de l'association.

Pour limiter les délégations, il peut préciser à la banque professionnelle :

  • une durée limitée à ses périodes d’absence
  • la nature des opérations déléguées (par exemple, les opérations bancaires courantes mais pas les emprunts)
  • des plafonds de paiement pour le délégataire

Bien sélectionner la banque en ligne pour votre association permet de réaliser des économies sur les frais bancaires. D’autre part, cela simplifie le fonctionnement quotidien de l’association. L’offre tout-en-un Anytime permet à votre association de bénéficier de services professionnels à des tarifs très raisonnables