Logo Anytime

Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?


Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ces acteurs font évoluer leurs offres pour répondre aux exigences des Millennials.



Les Millennials ou la génération Y désignent les personnes nées entre 1980 et 2000. Ces jeunes technophiles ont une perception et des attentes envers les banques différentes de celles que pouvaient avoir leurs parents. Plus exigeants et moins fidèles aux marques, ils privilégient avant tout l’instantanéité en matière de services.




Quelles sont les attentes bancaires des Millennials ?



Une étude menée par Arcane Research auprès de 1 168 Millennials révèle que la plupart sont clients d’une banque traditionnelle et près de 30 % possèdent un compte dans une banque en ligne. Pour choisir leur banque, les Millennials accordent une importance particulière au fonctionnement digital du compte et à la recommandation de leur entourage.



Souhaitant profiter des meilleurs services, cette génération n’a aucun regret à se détourner des établissements qui ne répondent plus à leurs attentes. Désormais, avoir un réseau d’agences bien implanté ne suffit plus pour retenir ces clients modernes. Les stratégies payantes sont celles reposant sur les nouveaux services en agence ou de social banking, sur l’agilité technologique et sur un niveau de sécurité suffisamment important pour rassurer les Millennials qui ont besoin de comprendre qui détient leurs données et comment celles-ci sont utilisées.



Près de 4 Millennials sur 10 envisagent de changer de banque à l’avenir, contre 1 sur 4 à partir de 35 ans. Plusieurs motivations justifient ce changement d’établissement bancaire : des tarifs trop élevés, des conditions plus avantageuses, un taux de crédit immobilier plus faible… D’où la nécessité pour ces acteurs d’adapter leurs offres à la concurrence.




Le mobile banking en plein essor



Les Millennials privilégient l’application mobile pour consulter leurs comptes ou leur épargne, ou encore pour réaliser des actions sur leur carte bancaire, selon l’étude publiée par Arcane Research. Les acteurs nés à l’ère du smartphone et notamment les néobanques répondent parfaitement aux attentes de la génération Y en proposant une ouverture de compte rapide et simplifiée sur mobile. D’autres spécificités expliquent leur succès : le transfert d’argent instantané, la création de cagnottes pour partager des dépenses, le paramétrage de la carte bancaire en temps réel, la gratuité ou quasi-gratuité des services bancaires…



Si l’engouement pour les néobanques est indéniable, leurs offres restent néanmoins limitées au compte courant et à certains produits d’épargne. En effet, seule Orange Bank propose une offre de crédit à la consommation alors que Revolut a récemment lancé une facilité de caisse et des placements.




Séduire les Millennials, un défi pour les banques



Répondre aux nouvelles attentes des consommateurs du 21ème siècle représente donc un réel défi pour les banques. Ces acteurs doivent se réinventer pour être en adéquation avec les priorités de l’ère digitale. Même si les Fintech semblent davantage répondre aux besoins des Millennials de par leur approche « tout-digital », les banques traditionnelles peuvent encore jouer la carte de la proximité. En effet, une présence physique pouvant délivrer un service personnalisé et instantané peut constituer un véritable avantage compétitif.



En plus de surveiller leur e-réputation, les banques traditionnelles doivent se montrer capables de proposer un parcours 100 % digital. Mise en relation avec un conseiller par email, mise à disposition de comparateurs en ligne, création d’une communauté de clients en ligne… Autant d’outils qui répondent aux attentes des digital-natives.




Ces articles pourraient également vous intéresser :

 
Visa et Natixis Payments présentent Xpollens
Visa et Natixis ont présenté leur plateforme intégrant des solutions de paiement innovantes pour les Fintech : la solution Xp...
Les Fintech françaises ont levé 354 millions d'euros en 6 mois
Au cours du 1er semestre 2019, les startups de la finance françaises ont levé 354 millions d'euros à travers 39 opérations, c...
BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients
Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure ...
Hello Bank ! vise à devenir rentable à l’horizon 2022
La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...
Arkéa et Max personnalisent l’expérience client en s’appuyant sur le cloud
Max, une application 100 % mobile lancée par le groupe Arkéa en 2018, sera bientôt dotée de nouvelles fonctionnalités réponda...
Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois
Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...
Nickel lance sa campagne pour lutter contre la désertification bancaire
La néobanque Nickel a lancé le 18 juin dernier sa campagne pour lutter contre les déserts bancaires. La filiale de BNP Pariba...
Épargne : les autorités signalent une hausse significative des arnaques en ligne
Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de réso...
PayFit lève 70 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe
PayFit a annoncé le 17 juin dernier sa troisième levée de fonds d’un montant de 70 millions d’euros auprès de ses actionnaire...
Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web
BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. P...
La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars
La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...
Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée
Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...
Les banques prennent le chemin de l’Open Banking
La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...
52 % des Français jugent leurs relevés de compte peu lisibles
Les épargnants consultent de plus en plus souvent leurs relevés de compte depuis leur mobile. Toutefois, les libellés impréci...
 

Ces articles traitent du même sujet :

 
Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée
Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...
Les banques prennent le chemin de l’Open Banking
La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...