Logo Anytime

Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée


Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination des commerçants. Pour régler leurs achats, les clients doivent simplement renseigner un code à usage unique sur l’application mobile du vendeur.



L’entreprise spécialisée dans le paiement à distance sécurisé omnicanal a dévoilé le 18 juin dernier son application mobile universelle destinée aux commerces physiques. Celle-ci n’a pas vocation à se substituer aux terminaux de paiement, mais vise à simplifier et à sécuriser les transactions qui ne peuvent être effectuées grâce au paiement sans contact.




Encaisser des paiements par carte sans terminal



Paytweak a annoncé le lancement d’une application mobile disponible sous Android et iOS qui permet de payer sans passer par un terminal de paiement. Directement liée aux établissements bancaires et aux prestataires de services de paiement (PSP), celle-ci déclenche des paiements via NFC, QRcode ou Scancard. Ainsi, si l’appareil du commerçant est équipé de la technologie NFC, il suffit au client de poser sa carte dessus. Dans le cas contraire, il faut scanner le cryptogramme visuel de la carte bancaire ou indiquer le code à usage unique reçu par SMS, comme pour un achat sécurisé en ligne. De son côté, le marchand reçoit le paiement instantanément sur son compte bancaire.



La solution présentée par Paytweak est réservée aux achats d’un certain montant. Elle ne nécessite aucun boîtier et n’a donc pas vocation à remplacer les terminaux de paiement. Elle vise à « fournir une solution facile à déployer pour les réseaux physiques qui comptent plusieurs centaines de magasins », précise la startup. Les agences de voyages du groupe Thomas Cook et BNP Paribas testent l’application mobile depuis plusieurs mois. Si la mise en place de ce dispositif paraît inappropriée aux supermarchés ou aux points de vente de restauration rapide, elle peut par exemple être utile aux livreurs UPS pour réaliser des encaissements.




Une application disponible dans plusieurs pays



Paytweak met en avant la sécurité de son système en assurant qu’il utilise un « algorithme unique par client » et qu’une clé de chiffrement est envoyée toutes les heures. Ses clients peuvent également accéder aux flux et reportings en temps réel vers leur compte administrateur afin d’unifier tous leurs encaissements.



La startup travaille déjà avec 500 PSP internationaux et continue d’étendre son réseau. Disponible en huit langues, sa solution est principalement utilisée par les industriels, les banques, les émetteurs de cartes de crédit, les tour-opérateurs internationaux ou encore les pure players. Pour attirer de nouveaux clients, Paytweak mise aussi sur le prix de son offre. Celle-ci est commercialisée via un abonnement mensuel dont le montant dépend du volume de transactions traité alors que les autres acteurs prélèvent une commission débutant à une dizaine d’euros pour les terminaux classiques.




Une levée de fonds de 5 millions d’euros



Avec un chiffre d’affaires avoisinant les 2 millions d’euros en 2018, en hausse de +300 % par rapport à l’année précédente, Paytweak prévoit d’atteindre l’équilibre en 2019. Un tour de table de 5 millions d’euros est prévu et devrait lui permettre d’accélérer sa croissance à l’international, notamment en Russie, au Japon et aux États-Unis, et de renforcer ses effectifs.




Ces articles pourraient également vous intéresser :

 
Visa et Natixis Payments présentent Xpollens
Visa et Natixis ont présenté leur plateforme intégrant des solutions de paiement innovantes pour les Fintech : la solution Xp...
Les Fintech françaises ont levé 354 millions d'euros en 6 mois
Au cours du 1er semestre 2019, les startups de la finance françaises ont levé 354 millions d'euros à travers 39 opérations, c...
BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients
Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure ...
Hello Bank ! vise à devenir rentable à l’horizon 2022
La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...
Arkéa et Max personnalisent l’expérience client en s’appuyant sur le cloud
Max, une application 100 % mobile lancée par le groupe Arkéa en 2018, sera bientôt dotée de nouvelles fonctionnalités réponda...
Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois
Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...
Nickel lance sa campagne pour lutter contre la désertification bancaire
La néobanque Nickel a lancé le 18 juin dernier sa campagne pour lutter contre les déserts bancaires. La filiale de BNP Pariba...
Épargne : les autorités signalent une hausse significative des arnaques en ligne
Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de réso...
PayFit lève 70 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe
PayFit a annoncé le 17 juin dernier sa troisième levée de fonds d’un montant de 70 millions d’euros auprès de ses actionnaire...
Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web
BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. P...
La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars
La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...
Les banques prennent le chemin de l’Open Banking
La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...
Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?
Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ce...
52 % des Français jugent leurs relevés de compte peu lisibles
Les épargnants consultent de plus en plus souvent leurs relevés de compte depuis leur mobile. Toutefois, les libellés impréci...
 

Ces articles traitent du même sujet :

 
Les banques prennent le chemin de l’Open Banking
La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...
Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?
Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ce...