Logo Anytime
Catégorie

BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients


Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure où les néobanques ne cessent d’améliorer leur expérience utilisateur, BNP Paribas a présenté le 19 juin 2019, une série d’initiatives digitales visant à mieux répondre aux besoins des clients.



La première banque de la zone euro accélère son développement et se fixe comme objectif de proposer une expérience client à la hauteur de celle des GAFA. BNP Paribas a précisé les mesures qui l’aideront à y parvenir à l’occasion de la première édition de son UX Day.


BNP Paribas s’inspire des géants du net



La banque française souhaite montrer que sa clientèle représente un véritable atout lui permettant de s’imposer face aux banques en ligne et aux néobanques. En effet, 73 millions de contacts ont été enregistrés via son application au 1er trimestre 2019, soit une hausse de 25 % en un an. « Un client vient en moyenne 17 fois par mois sur l’application », a rapporté le Directeur général adjoint et membre du Comité exécutif de BNP Paribas, Thierry Laborde, lors de ce point presse. L’établissement espère capitaliser sur ces interactions bien plus fréquentes qu’en agence.

Plusieurs projets vont être expérimentés localement par la banque, certains avec des startups comme GarantMe, d’autres avec des filiales comme Nickel ou HelloHome !. La transparence, le temps réel et la simplicité seront au cœur de ces nouvelles initiatives digitales. Pour parvenir à doper sa relation client, BNP Paribas compte s’appuyer sur les méthodes des géants américains du web tout en les adaptant au marché ciblé.

Les projets développés par BNP Paribas


Quatre principaux projets ont été ou vont être développés par la banque en France et/ou dans d’autres pays.

Genius : l’assistant digital personnalisé et intelligent


Genius a été développé en collaboration avec la Fintech Personetics. Il s’agit d’un service 100 % digital basé sur un algorithme d’intelligence artificielle et destiné à assister les clients dans la gestion quotidienne de leurs comptes.

MyMand@ate : une nouvelle offre de conseil en investissement


Par ailleurs, la banque privée du groupe BNP Paribas lancera cet été « MyMand@te », un outil proposant une offre de gestion déléguée avec un parcours client digitalisé. Ce service innovant permettra aux clients d’avoir une vision globale de leurs investissements et de pouvoir être conseillés au mieux à chaque étape de la vie du mandat.



Lyf Pay : une application de paiement mobile tout-en-un


Pour les clients qui souhaitent réaliser leurs achats de façon sécurisée et en toute autonomie, la banque a lancé Lyf Pay, une application mobile gratuite qui utilise le QR Code pour effectuer des paiements instantanés à un tiers. Une fois reliée au compte bancaire du client, l’application mobile peut être utilisée pour payer des courses, rembourser un ami ou créer une cagnotte gratuitement.



Pax Familia : une solution digitale de gestion de patrimoine


BNP Paribas s’est alliée à la startup Pax Familia pour proposer une plateforme de gestion patrimoniale flexible et totalement sécurisée. Le client peut y consulter son bilan patrimonial, un inventaire des donations, son coffre-fort numérique. Cette vision globale facilite la prise de décision.

Ces quatre services dont la plupart sont disponibles dans plusieurs pays illustrent la volonté de la banque d’accompagner les clients dans tous leurs projets de vie. Ils devraient ainsi consolider sa position d’acteur de premier plan dans l’élaboration de services innovants, utiles et accessibles.




La création d’un centre de services regroupant 2 000 personnes



La transformation digitale du groupe ne peut se faire sans une mutation profonde de son réseau d’agences. Dans cette optique, BNP Paribas a annoncé la création d’un centre de services de 2 000 collaborateurs, situé à Mérignac, en Gironde. Cette structure qui sera inaugurée dès 2020 devrait capter et traiter 93 % des interactions avec les clients et notamment les questions les plus pointues posées par téléphone, par mail ou via les réseaux sociaux par les 7 millions de clients de la banque. Objectif : répondre dans la journée à 80 % des demandes entrantes. Certains des centres d’appels existants seront reconvertis. Cette stratégie audacieuse se traduira par la création de 300 postes à Mérignac, ce qui fait de BNP Paribas le 2ème employeur privé de la ville derrière Thalès.

Alors qu’elle fonctionnait jusqu’à présent avec huit systèmes d’information de traitement, BNP Paribas instaure donc une nouvelle ligne conductrice élaborée avec Wordline qui devrait permettre d’avoir un suivi en continu des demandes des clients et de l’état d’avancement de leurs requêtes. Selon Thierry Laborde, cette infrastructure dont le coût atteint plusieurs dizaines de millions d’euros permettra de « gagner en productivité ».




500 millions d’euros d’investissements annuels dans la sécurisation des données



En matière de sécurité des données personnelles, 68 % des Français font confiance à leur banque, selon une étude intitulée « Les Français, leur banque, leurs attentes », réalisée par la Fédération bancaire française (FBF) en partenariat avec l’IFOP.

BNP Paribas indique qu’elle investit 500 millions d’euros par an dans la cybersécurité et la sécurisation des données personnelles. Il faut dire que les données bancaires sont au centre des attentions des utilisateurs. L’étude révèle qu’au moment de choisir leur banque, les Français regardent prioritairement si l’établissement est en mesure de garantir la sécurité contre les attaques virales et d’alerter en cas de mouvements suspects sur le compte bancaire. BNP Paribas semble avoir pris conscience de ces nouvelles exigences en investissant dans ce domaine.




Ces articles pourraient également vous intéresser :

 
Visa et Natixis Payments présentent Xpollens
Visa et Natixis ont présenté leur plateforme intégrant des solutions de paiement innovantes pour les Fintech : la solution Xp...
Les Fintech françaises ont levé 354 millions d'euros en 6 mois
Au cours du 1er semestre 2019, les startups de la finance françaises ont levé 354 millions d'euros à travers 39 opérations, c...
Hello Bank ! vise à devenir rentable à l’horizon 2022
La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...
Arkéa et Max personnalisent l’expérience client en s’appuyant sur le cloud
Max, une application 100 % mobile lancée par le groupe Arkéa en 2018, sera bientôt dotée de nouvelles fonctionnalités réponda...
Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois
Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...
Nickel lance sa campagne pour lutter contre la désertification bancaire
La néobanque Nickel a lancé le 18 juin dernier sa campagne pour lutter contre les déserts bancaires. La filiale de BNP Pariba...
Épargne : les autorités signalent une hausse significative des arnaques en ligne
Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de réso...
PayFit lève 70 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe
PayFit a annoncé le 17 juin dernier sa troisième levée de fonds d’un montant de 70 millions d’euros auprès de ses actionnaire...
Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web
BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. P...
La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars
La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...
Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée
Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...
Les banques prennent le chemin de l’Open Banking
La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...
Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?
Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ce...
52 % des Français jugent leurs relevés de compte peu lisibles
Les épargnants consultent de plus en plus souvent leurs relevés de compte depuis leur mobile. Toutefois, les libellés impréci...
 

Ces articles traitent du même sujet :

 
Les Fintech françaises ont levé 354 millions d'euros en 6 mois
Au cours du 1er semestre 2019, les startups de la finance françaises ont levé 354 millions d'euros à travers 39 opérations, c...