Logo Anytime

Index de l’égalité professionnelle : le retard des PME

Par Anytime, le 9 mars 2021-Temps de lecture : 3 minutes

Les PME à la traîne pour publier l’index de l’égalité professionnelle

Bien que sa publication soit obligatoire depuis un an et plus pour les entreprises de 50 à 250 salariés, l’index de l’égalité professionnelle femmes-hommes n’apparaît pas encore comme une priorité pour de nombreuses PME.

Qu’est-ce que l’index de l’égalité professionnelle ?

L’index de l’égalité professionnelle a été créé en 2018, et vise à permettre aux entreprises de se saisir concrètement des inégalités existantes entre les femmes et les hommes au sein de leurs effectifs.

Il doit être calculé et publié sur le site internet des entreprises avant le 1er mars de chaque année, et communiqué à l’inspection du travail, ainsi qu’au comité social et économique.

L’index est calculé sur un total de 100 points, à partir de 4 à 5 indicateurs en fonction de la taille de l’entreprise. Les données prises en compte pour établir l’index final sont les suivantes :

  • La parité au sein des instances dirigeantes, parmi les 10 rémunérations les plus importantes ;
  • Le nombre d’employées ayant bénéficié d’une augmentation de salaire à leur retour de congé maternité ;
  • L’écart de répartition des promotions dans les entreprises de plus de 250 salariés ;
  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes ;
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles.

Si le résultat obtenu est inférieur à 75 points sur 100, l’entreprise doit impérativement mettre en place des mesures correctives, et dispose d’un délai de 3 ans pour atteindre le minimum de 75 points, sans quoi elle est contrainte de payer une pénalité allant jusqu’à 1 % de sa masse salariale.

Les entreprises employant au moins 1000 salariés sont dans l’obligation de publier cet index chaque année depuis le 1er mars 2019. Celles qui emploient au moins 250 salariés y sont tenues depuis le 1er septembre 2019, et celles d’au moins 50 salariés depuis le 1er mars 2020.

Les PME publient l’index de l’égalité professionnelle pour la deuxième année

Alors que les entreprises de plus de 1000 salariés semblent avoir intégré cet index, les PME de 50 à 250 salariés ne s’y mettent que très progressivement. En mars 2020, la moitié d’entre elles n’avaient pas rempli cette obligation.

Ce manquement relève moins de l’absence de volonté que de l’incapacité structurelle à fournir les éléments demandés. Les services des relations humaines, déjà fortement sollicités, le sont encore plus depuis le début de la crise sanitaire, et les compétences nécessaires au calcul de cet index ne sont pas toujours présentes en interne.

Par conséquent, de nombreuses PME font appel à un avocat pour calculer et déposer l’index, parfois uniquement lorsqu’elles se retrouvent au pied du mur, face à une mise en demeure de l’inspection du travail.

Si le Medef voit cet index d’égalité femmes-hommes d’un bon œil, ce n’est pas le cas des syndicats, qui reprochent à cet outil le principe d’auto-notation, et l’absence d’obligation de transparence sur les modalités de calcul du score final.

Dans un communiqué commun publié le 8 mars 2021, la CFDT, la CGT, FO, la CFE-CGC, l’UNSA, la FSU et le syndicat Solidaires ont exigé que soient renforcées les obligations de transparence, et que les dirigeants d’entreprises débloquent « les enveloppes de rattrapage salarial nécessaires ».

Les syndicats souhaitent également que « l’obligation de résultat en matière d’égalité salariale » soit étendue à la fonction publique « par des mesures contraignantes ».

Des résultats mitigés

Lundi 8 mars, les premiers résultats de l’index de l’égalité professionnelle ont été publiés. Si les entreprises sont de plus en plus nombreuses à respecter cette obligation, 7 sur 10 cette année contre 6 sur 10 l’année dernière, les résultats montrent que de nombreux efforts restent à fournir.

Certes, la note globale progresse, passant de 84 sur 100 il y a un an à 85 sur 100 cette année. Toutefois, seuls 2 % des entreprises ayant publié leur index en temps et en heure affichent un score de 100 sur 100.

Par ailleurs, l’augmentation des employées de retour de congé maternité est une obligation légale depuis 15 ans, dès lors que les autres salariés ont bénéficié d’augmentations, individuelles ou collectives, en leur absence. Pourtant, 13 % des entreprises ayant publié leur index ne respectent pas cette obligation et n’ont, pour certaines, rien fait pour y remédier depuis 3 ans.

Seule une entreprise sur quatre respecte le critère de parité au sein des instances dirigeantes, et la situation tend à s’aggraver : il y a un an, 37 % des entreprises de plus de 1000 salariés comptaient 0 ou 1 femme parmi les 10 rémunérations les plus importantes. Cette année, elles sont 43 %.

Malgré la demande des syndicats, l’index de l’égalité professionnelle et son mode de calcul ne seront pas révisés en 2021. En revanche, un décret devrait contraindre les entreprises à donner plus de visibilité à leurs résultats sur leurs sites web.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

 

Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée

Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...

52 % des Français jugent leurs relevés de compte peu lisibles

Les épargnants consultent de plus en plus souvent leurs relevés de compte depuis leur mobile. Toutefois, les libellés impréci...

Hello Bank ! vise à devenir rentable à l’horizon 2022

La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...

BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients

Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure ...

La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars

La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...

Épargne : les autorités signalent une hausse significative des arnaques en ligne

Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de réso...

PayFit lève 70 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe

PayFit a annoncé le 17 juin dernier sa troisième levée de fonds d’un montant de 70 millions d’euros auprès de ses actionnaire...

Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois

Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...

Les banques prennent le chemin de l’Open Banking

La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...

Visa et Natixis Payments présentent Xpollens, une nouvelle offre destinée aux Fintech

Visa et Natixis ont présenté leur plateforme intégrant des solutions de paiement innovantes pour les Fintech : la solution Xp...

Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web

BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. P...

L’incubateur Founders Factory ouvre ses portes à Paris

La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...

Arkéa et Max personnalisent l’expérience client en s’appuyant sur le cloud

Max, une application 100 % mobile lancée par le groupe Arkéa en 2018, sera bientôt dotée de nouvelles fonctionnalités réponda...

Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?

Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ce...

Nickel lance sa campagne pour lutter contre la désertification bancaire

La néobanque Nickel a lancé le 18 juin dernier sa campagne pour lutter contre les déserts bancaires. La filiale de BNP Pariba...

Les Fintech françaises ont levé 354 millions d'euros en 6 mois

Au cours du 1er semestre 2019, les startups de la finance françaises ont levé 354 millions d'euros à travers 39 opérations, c...

Changements de votre épargne en 2020

Découvrez quels sont les changements et modifications concernant les différents produits d’épargne depuis le 1er janvier 2020...

La startup Bleckwen lève 8,8 millions d’euros pour accélérer sa croissance

La société Bleckwen, spécialisée dans la détection et la prévention de la fraude dans les paiements, vient d’annoncer une lev...

Monabanq propose des prêts immobiliers

Afin de compléter ses offres de prêt, la banque en ligne Monabanq propose désormais des crédits immobiliers. Découvrez les ca...

Ditto au service de votre business et de vos clients

Ditto vient de dévoiler les contours de son offre de « Banking-as-a-Service ». Le but est de permettre aux Fintechs s’adressa...

JPMorgan : des bénéfices en hausse de plus de 20 %

La plus grosse banque cotée au monde a annoncé, début janvier, avoir réalisé des bénéfices nets en hausse de 20 % au dernier ...

Assurance-vie Société Générale : un taux de rendement inférieur à 1 %

Les assureurs annoncent progressivement les rendements de leurs fonds en euros pour 2019. Côté banque, le taux servi par la S...

4 grandes banques belges mettent en commun la gestion de leurs DAB

BNP Paribas Fortis, Belfius, KBC et ING se sont alliées pour créer un réseau commun de distributeurs automatiques de billets ...

Ivalua, la nouvelle licorne française

Ivalua, spécialiste de l’informatisation des achats estime être valorisée à plus d’un milliard de dollars et revendique le ti...

Ant Financial va investir 1 milliard de dollars dans les startups asiatiques

Le chinois Ant, bras armé financier du géant du e-commerce Alibaba, prévoit d’investir dans les jeunes pousses asiatiques spé...
 

Ces articles traitent du même sujet :

 

La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars

La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...

Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois

Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...

La startup Bleckwen lève 8,8 millions d’euros pour accélérer sa croissance

La société Bleckwen, spécialisée dans la détection et la prévention de la fraude dans les paiements, vient d’annoncer une lev...

Ditto au service de votre business et de vos clients

Ditto vient de dévoiler les contours de son offre de « Banking-as-a-Service ». Le but est de permettre aux Fintechs s’adressa...

Ivalua, la nouvelle licorne française

Ivalua, spécialiste de l’informatisation des achats estime être valorisée à plus d’un milliard de dollars et revendique le ti...

Ant Financial va investir 1 milliard de dollars dans les startups asiatiques

Le chinois Ant, bras armé financier du géant du e-commerce Alibaba, prévoit d’investir dans les jeunes pousses asiatiques spé...

Virgil lève 2,1 millions d'euros pour aider les jeunes à acheter un logement

Pour faire face à l’envolée des prix immobiliers, la startup Virgil propose aux futurs acheteurs un apport en capital en cont...

Santander investit 400 millions d’euros dans Ebury

Santander a investi environ 400 millions d’euros dans Ebury, une Fintech d’origine britannique. Grâce à cette transaction, la...

Lemon Way et HelloAsso lancent une offre commune pour les fédérations sportives

Lemon Way a fait part de son intention de renforcer son partenariat avec HelloAsso afin de lancer une offre conjointe visant ...

Bizao souhaite accélérer le paiement mobile en Afrique

Créée en 2017 par Aurélien Duval-Delort, Bizao souhaite accélérer le paiement mobile en Afrique en proposant une plateforme u...

La BCE constate un manque de contrôles des risques

La Banque centrale européenne désigne 6 banques européennes qui ne répondent pas favorablement aux exigences en matière de ge...

La BCE s'engage en faveur du climat

La question du dérèglement climatique est l'affaire de tous. C’est pour la Banque Centrale Européenne l’occasion de mettre en...

Dix accélérateurs européens s’associent pour favoriser l'essor des Fintech

Dix accélérateurs européens ont décidé d’unir leurs forces pour favoriser les échanges entre startups et grands groupes et le...

Les démarches fiscales des entreprises simplifiées grâce à la technologie

Il ressort d’une récente étude que la pression fiscale sur les sociétés françaises est restée stable en 2019. Grâce aux avanc...

La Bred écope d’une amende pour non-respect de la réglementation Emir

L’AMF, Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers, a infligé le 27 janvier une amende de 500 000 euros à l...

Les néobanques poursuivent leur essor

La nouvelle version de l’étude « Panorama des néobanques en France », publiée par Stéphane Dehaies en partenariat avec Ipsos,...

Libeo élue « Fintech de l’Année » 2019 par France Innovation

En décembre 2019, Libeo, une startup spécialisée dans le paiement des factures fournisseurs des TPE/PME, s’est vue décerner l...

Une cyberattaque sur une grande banque américaine impacterait lourdement le système

La Fed, banque centrale des États-Unis, a récemment publié un rapport sur les conséquences d’une cyberattaque sur le système ...

Les banquiers français favorables à l’Open Banking

Selon une étude publiée en décembre 2019, 59 % des banques françaises estiment que l’Open Banking est une évolution positive,...

DreamQuark lève 14 millions d’euros pour accélérer la diffusion de l’IA dans la finance

En décembre dernier, la startup DreamQuark, spécialisée dans les technologies d’IA appliquées au monde de la banque et de l’a...

Younited Credit augmente son PNB de 65 %

Younited Credit connaît une phase de croissance accélérée, liée notamment à la deuxième directive européenne sur les paiement...

L’expansion de l’offre de Banking as a Service

Les fintech proposant des offres de Banking as a Service se sont rapidement rendues indispensables. Proposant leurs services ...

Scorable lance une solution d’analyse du risque-crédit basée sur l'IA

Scorable permet aux gestionnaires d’actifs d’évaluer le risque d’un placement obligataire. Quelques mois après son lancement ...

KYC Registry accessible aux entreprises clientes de SWIFT

SWIFT, leader mondial de la messagerie financière sécurisée, a récemment annoncé l’ouverture de KYC Registry aux entreprises ...

iBanFirst annonce le rachat de Forexfix

Le prestataire de services financiers iBanFirst se développe en Europe centrale avec l’acquisition de Forexfix, une startup a...