Logo Anytime

Les ménages français vont-ils continuer à épargner ?

Par Anytime, le June 2, 2020-Temps de lecture : 3 minutes

Le taux d'épargne des ménages français continuera-t-il de progresser ?

Le confinement a eu comme conséquence une diminution des possibilités de consommation. Résultat : les ménages français ont beaucoup épargné, en majorité sur le Livret A et sur le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Quelles sont les conséquences pour l’économie du pays ? Comment cette tendance à la prudence va-t-elle évoluer ?

Une épargne record au mois d’avril

En mars, le Livret A avait déjà enregistré un niveau de collecte record, avec 2,71 milliards d’euros. Le confinement, qui a débuté le 17 mars, n’est bien sûr pas étranger à ce phénomène. Au mois d’avril, premier mois complet de confinement, le taux d’épargne a explosé avec une collecte du Livret A de près de 5,5 milliards d’euros. Si on y ajoute le LDDS, la collecte atteint 7,39 milliards d’euros pour le seul mois d’avril, un record mensuel depuis janvier 2013, record qui s’expliquait alors par le relèvement du plafond des livrets d’épargne.

Au total, le livret A et le LDDS ont déjà dépassé, à ce stade de l’année, la collecte totale de l’année 2019, et leur encours total au 30 avril est de 428,2 milliards d’euros.

D’une manière générale, les dépôts en zone euro ont été multipliés par trois au mois de mars et ont atteint les 20 milliards d’euros, contre 6 milliards à la même période en 2019. Le phénomène n’est donc pas spécifique à la France et s’observe dans plusieurs pays de la zone euro, comme l’Espagne ou l’Italie, à l’exception toutefois de l’Allemagne qui a observé une décollecte de 10 milliards d’euros en mars sur les dépôts.

En revanche, les placements sur les assurances-vie ont nettement diminué, avec une décollecte de 2,2 milliards d’euros.

Comment expliquer ce phénomène ?

Tout d’abord, le confinement a réduit concrètement et matériellement les possibilités de consommation. Si les achats en ligne se sont en partie substitués aux achats en magasins, les difficultés de livraison et la crainte des contacts ont considérablement réduit les dépenses.

Ensuite, l’incertitude et la crise économique naissante ont conduit les ménages à faire preuve de prudence. Peur du lendemain, du chômage massif, de la dette à rembourser : la période n’est guère propice aux dépenses.

Par ailleurs, l’instabilité des marchés financiers explique la décollecte observée sur les produits d’assurances-vie. Une partie des sommes déposées sur les assurances-vie étant placées en actions, les Français ont préféré se tourner vers une épargne sûre, bien que faiblement rémunérée, comme le Livret A.

Dans un entretien accordé au journal Les Echos, Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Épargne, souligne que le confinement et la crise du coronavirus n’expliquent toutefois pas à eux seuls cette tendance à l’épargne : *« Nous sommes certes dans un moment atypique, exceptionnel. Mais plusieurs facteurs structurels comme le vieillissement de la population ou l’augmentation de la précarité incitent les Français à conserver plus de liquidités qu’auparavant. »*

Interrogé sur l’intérêt d’une éventuelle taxation de l’épargne, il affirme qu’elle serait « contre-productive » et conduirait les ménages à conserver leur épargne sur leurs comptes courants ou tout simplement à la maison, en argent liquide.

Les Français vont-ils continuer à épargner ?

La consommation étant l’un des piliers de la croissance, les responsables politiques aimeraient que les Français épargnent moins. Tout l’enjeu politique du déconfinement est de trouver un équilibre fragile entre les précautions sanitaires et la relance de l’économie, notamment via le tourisme en juillet et août.

Éric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts et consignations (CDC), juge cette épargne excessive. Quant à Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, il avait déclaré en avril devant la Commission des finances de l’Assemblée nationale : « Ce n’est pas d’épargne dont nous avons besoin aujourd’hui pour notre économie, mais d’investissement. »

Toutefois, la diminution de l’épargne et la reprise de la consommation risquent d’être très progressives face à un avenir plus qu’incertain. Les vacances d’été seront le premier indicateur de la tendance des mois à venir, et montreront si les ménages français sont prêts ou non à sortir du principe actuel de prudence.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

 

Plafonnement des frais sur les PEA et PEA-PME à partir de juillet 2020

À compter du 1er juillet, les frais des PEA et PEA-PME seront réduits, comme le prévoit un décret du 5 février 2020 en applic...

Baisse de 4 % des distributeurs de billets en 2019 en France

L’an dernier, la France a perdu 2 135 distributeurs de billets. Cette disparition est plus marquée dans les grandes villes, s...

Assurance-vie : des rendements autour de 1 % en 2020

Selon le cabinet Facts & Figures, le taux servi par les fonds en euros classiques des contrats d’assurance-vie devrait encore...

EFA : les Fintech européennes s’unissent

21 Fintech ont lancé en juin dernier la European Fintech Association (EFA) pour peser sur le futur plan d’action de Bruxelles...

La domination du dollar remise en cause par le Covid-19

La première vague du Covid-19 a eu un impact sur les marchés financiers et sur les principales devises. Le dollar figure parm...

Santander enregistre plus de 11 milliards d’euros de pertes

Pour la première fois de son histoire, les chiffres du groupe espagnol ne sont pas au vert. En cause, plusieurs dépréciations...

Assurance-vie : la collecte nette reste dans le rouge en juillet

Alors que le Covid-19 incite les Français à épargner, l’assurance-vie, qui est habituellement très prisée des particuliers, a...

BNP Paribas progresse grâce à sa banque d’investissement

Malgré les deux mois de confinement, BNP Paribas enregistre de bons résultats au 2ème trimestre, en partie grâce à sa banque ...

Les faux investissements sur le Forex et les crypto-actifs

Les gendarmes financiers, l’ACPR et l’AMF, mettent en garde contre des acteurs non autorisés proposant des investissements su...

La Fintech explore le secteur du paiement différé

Le paiement différé est en plein essor, séduisant les ménages soucieux de leur budget dans un contexte économique incertain....

Le plan d’investissement post-Covid de la Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts a dévoilé un plan d’investissement post-Covid à 26 milliards d’euros dans les transports, le logement et...

Ant Group prépare une introduction en Bourse record

Ant Group a récemment déposé une demande d’inscription en vue d’une double introduction en Bourse, à Hong Kong et à Shanghai....

Deutsche Bank : une perte de 77 millions d’euros au 2e trimestre

Deutsche Bank a annoncé dans un communiqué une perte nette attribuable aux actionnaires de 77 millions d’euros au titre du 2e...

Les banques françaises remportent leur bataille face à la BCE

Le Tribunal de l’Union européenne vient de rendre une décision favorable aux banques qui ne seront donc pas obligées de défal...

Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée

Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...

Épargne : les autorités signalent une hausse significative des arnaques en ligne

Selon le dernier rapport annuel de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de réso...

Hello Bank ! vise à devenir rentable à l’horizon 2022

La banque mobile de BNP Paribas va élargir son panel d’offres dans les prochains mois afin de devenir rentable. En effet, dep...

52 % des Français jugent leurs relevés de compte peu lisibles

Les épargnants consultent de plus en plus souvent leurs relevés de compte depuis leur mobile. Toutefois, les libellés impréci...

BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients

Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure ...

Le Crédit Agricole va tester la carte bancaire biométrique pendant 6 mois

Le Crédit Agricole est la deuxième banque française à se lancer dans l’expérimentation d’une carte bancaire biométrique intég...

La licorne Brex fait grimper sa valorisation à 2,6 milliards de dollars

La Fintech américaine qui propose une carte de crédit à destination des startups et des PME, vient de boucler une levée de fo...

Visa et Natixis Payments présentent Xpollens, une nouvelle offre destinée aux Fintech

Visa et Natixis ont présenté leur plateforme intégrant des solutions de paiement innovantes pour les Fintech : la solution Xp...

Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web

BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. P...

Arkéa et Max personnalisent l’expérience client en s’appuyant sur le cloud

Max, une application 100 % mobile lancée par le groupe Arkéa en 2018, sera bientôt dotée de nouvelles fonctionnalités réponda...

PayFit lève 70 millions d’euros pour accélérer son développement en Europe

PayFit a annoncé le 17 juin dernier sa troisième levée de fonds d’un montant de 70 millions d’euros auprès de ses actionnaire...
 

Ces articles traitent du même sujet :

 

Les banques anticipent les impayés en renforçant leurs provisions

Les banques, qui anticipent une forte hausse des défauts de leurs clients, viennent de mettre 40 milliards d’euros de côté, u...

La Fintech explore le secteur du paiement différé

Le paiement différé est en plein essor, séduisant les ménages soucieux de leur budget dans un contexte économique incertain....

Ant Group prépare une introduction en Bourse record

Ant Group a récemment déposé une demande d’inscription en vue d’une double introduction en Bourse, à Hong Kong et à Shanghai....

Deutsche Bank : une perte de 77 millions d’euros au 2e trimestre

Deutsche Bank a annoncé dans un communiqué une perte nette attribuable aux actionnaires de 77 millions d’euros au titre du 2e...

Les banques françaises remportent leur bataille face à la BCE

Le Tribunal de l’Union européenne vient de rendre une décision favorable aux banques qui ne seront donc pas obligées de défal...

Paytweak lance une nouvelle solution de paiement dématérialisée

Basée en Normandie et à Paris, la startup Paytweak a développé une nouvelle solution de paiement dématérialisée à destination...

BNP Paribas : des initiatives digitales pour mieux répondre aux attentes des clients

Peu de temps après la présentation officielle de Libra, la crypto-monnaie qui sera lancée par Facebook en 2020, et à l’heure ...

Les Fintech françaises ont levé 354 millions d'euros en 6 mois

Au cours du 1er semestre 2019, les startups de la finance françaises ont levé 354 millions d'euros à travers 39 opérations, c...

Millennials : quelle perception ont-ils de la banque en 2019 ?

Les candidats ciblant cette clientèle stratégique sont nombreux : banques en ligne, banques traditionnelles, néobanques... Ce...

Les banques prennent le chemin de l’Open Banking

La transformation du secteur bancaire se poursuit. Ouverture des données bancaires, finance instantanée ou invisible, consoli...

Monabanq propose des prêts immobiliers

Afin de compléter ses offres de prêt, la banque en ligne Monabanq propose désormais des crédits immobiliers. Découvrez les ca...

JPMorgan : des bénéfices en hausse de plus de 20 %

La plus grosse banque cotée au monde a annoncé, début janvier, avoir réalisé des bénéfices nets en hausse de 20 % au dernier ...

Assurance-vie Société Générale : un taux de rendement inférieur à 1 %

Les assureurs annoncent progressivement les rendements de leurs fonds en euros pour 2019. Côté banque, le taux servi par la S...

4 grandes banques belges mettent en commun la gestion de leurs DAB

BNP Paribas Fortis, Belfius, KBC et ING se sont alliées pour créer un réseau commun de distributeurs automatiques de billets ...

La néobanque française Nickel s'implante en Europe

Après avoir officialisé son changement de nom, Nickel appuie sur l’accélérateur. La néobanque prévoit de se lancer en Espagne...

DBS Wealth étend son partenariat avec Avaloq

DBS Wealth Management, la division de gestion de patrimoine de DBS Bank, s’appuiera désormais sur la plateforme d’Avaloq pour...

Crédit du Nord lance sa néobanque pour les professionnels

Alors que les offres de néobanques pour les professionnels se multiplient sur le marché, la filiale de la Société Générale a ...

La fintech française essaie de rattraper l’Allemagne et le Royaume-Uni

La cartographie 2020 des fintech françaises, réalisée par la société de gestion New Alpha et le cabinet Exton Consulting, rév...

Les fintech françaises gagnent en maturité

Les fintech françaises sont encore loin derrière les États-Unis, mais elles n’ont pas pour autant à rougir. Les plus innovant...

La Fintech italienne en pleine croissance

L’organisation Italia Fintech, qui rassemble les acteurs de la Fintech en Italie, observe une croissance rapide du marché ain...

La fintech développe sa collaboration avec les banques

Les banques ont longtemps considéré les fintech comme des concurrentes susceptibles de prendre leur place. Aujourd’hui, avec ...

Les banques françaises soumises à des stress tests climatiques en 2020

Comme l’a annoncé le gouverneur de la Banque de France lors de la cinquième édition du « Climate Finance Day », les banques f...

Euler Hermes et Moment s’associent contre les retards de paiement

Euler Hermes et Moment ont décidé d’unir leurs forces pour permettre aux TPE-PME d’être réglées à temps et ainsi prévenir les...

Stripe lance une solution de financement basée sur le principe des royalties

Après avoir annoncé une nouvelle levée de fonds de 250 millions de dollars en septembre dernier, la Fintech Stripe a lancé un...

Crédit immobilier : les banques ont prêté 258 milliards d'euros en 2019

Alors que les autorités ont demandé aux banques de réduire la production des prêts immobiliers, ces dernières ont toutefois p...