Logo Anytime

Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web

Par Anytime, le December 11, 2019-Temps de lecture : 2 minutes

Expérience client : BNP Paribas s’inspire des géants du web

BNP Paribas multiplie les projets innovants pour parvenir à une qualité d’expérience client à la hauteur de celle des GAFA. Pour atteindre cet objectif, le groupe a déjà investi 2,4 milliards d’euros dans sa transformation numérique sur les 2,7 milliards d’euros prévus par son plan de développement.

La banque française muscle son expérience client en s’inspirant des géants de la Tech. BNP Paribas souhaite en effet élargir son offre de services pour se positionner comme un acteur de référence sur le marché. Zoom sur les principales initiatives mises en place par le groupe bancaire.

Telmi, le nouvel assistant virtuel de BNP Paribas

Le chatbot Telmi lancé par la banque en janvier 2019 illustre parfaitement le plan de transformation annoncé par l’établissement bancaire. Cette solution permet de répondre aux demandes des clients rapidement et sur plusieurs canaux (site web, application mobile, réseaux sociaux, enceintes intelligentes, assistant personnel). Son jumeau, HelloiZ, proposé par Hello Bank !, filiale de BNP Paribas, avait été présenté lors du salon VivaTech 2018.

Le chatbot HelloiZ gère plus de 35 000 conversations mensuelles, contre 57 000 en moyenne pour le chatbot Telmi. Ces chiffres témoignent de la place centrale qu’accorde BNP Paribas à l’expérience client. La banque vise à allier le meilleur du digital en apportant à ses clients de l’autonomie, de l’instantanéité et de la simplicité dans leurs opérations quotidiennes.

Si les deux bots offrent des fonctionnalités identiques, ils disposent de codes différents pour mieux distinguer les deux marques. Capables de répondre à plusieurs centaines de questions, ces assistants virtuels permettent aux conseillers de se consacrer davantage à l’accompagnement des clients et à la partie commerciale. Le groupe a récemment annoncé que Telmi allait passer à la vitesse supérieure. L’objectif est de parfaire la commande vocale et d’augmenter le nombre de questions-réponses pris en charge par le bot grâce à l’Intelligence Artificielle.

Une traçabilité des demandes clients améliorée

BNP Paribas a conscience de l’importance de la gestion du service client. Sur ce point, elle s’est directement inspirée d’Amazon en déployant un système de traçage des requêtes clients rendu difficile par la multiplication des points de contact.

Ce dispositif, qui remplace les huit systèmes d’information dont disposaient l’établissement, doit permettre de connaître l’état d’avancement d’une demande au sein de la banque. L’infrastructure, élaborée avec Worldline et disponible depuis fin juin en France, coûte plusieurs dizaines de millions d’euros.

Des partenariats stratégiques

La stratégie de BNP Paribas se matérialise également par la multiplication des partenariats. La banque s’est par exemple regroupée avec six autres acteurs du monde des paiements et de la distribution pour lancer l’application Lyf Pay. Basée sur un système de QR code, cette application mobile permet aux utilisateurs, quelle que soit leur banque, de payer dans plus de 9 000 points de vente partenaires dont Auchan, Carrefour ou Casino.

BNP Paribas mise par ailleurs sur le développement des plateformes pour faire connaître davantage ses services comme l’illustre son partenariat avec Telepass qui propose des offres packagées de services de mobilité en Italie. Cette alliance lui permet notamment de développer l’usage des offres de sa filiale de location longue durée (LDD), Arval

Ainsi, en appliquant la stratégie des GAFA, la banque de la rue d’Antin compte bien se démarquer dans les années à venir. Concernant la sécurisation et la confidentialité des données des clients, BNP Paribas assure toutefois qu’elle se distinguera des géants du Net en y investissant tous les ans plus de 500 millions d’euros. BNP Paribas dispose d’un autre atout : l’audience de son application mobile qui a reçu 73 millions de contacts au 1er trimestre 2019, soit une hausse de 25 % en un an, des interactions nettement supérieures à celles enregistrées par les agences physiques.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

 

SumUp E-shop : un outil de création de boutique en ligne

La Fintech européenne SumUp a récemment présenté une solution simple et intuitive de création de boutique en ligne à destinat...

Barclays et Goldman Sachs s’installent à Paris

Les banques privées internationales s’intéressent au marché français, et visent tout particulièrement la clientèle la plus fo...

Maintien des aides à l’embauche des jeunes : les PME soulagées

Si la prolongation des aides à l’embauche des jeunes est une bonne nouvelle pour les premiers concernés, elle l’est aussi pou...

Cleantechs : l’investissement en plein essor en 2020

2020 fut une excellente année en termes d’investissement dans les cleantechs, malgré le contexte sanitaire et économique....

Discrimination à l’IBAN : une plateforme de signalement

Malgré l’illégalité de la pratique, de nombreuses entreprises refusent les IBAN étrangers, pénalisant les clients de certaine...

Banques : les cotisations au fonds de secours FRU en hausse

Le montant des contributions versées par les banques au Fonds de résolution unique fait régulièrement l’objet de vives critiq...

Inclusion bancaire : des dispositifs à améliorer

La crise sanitaire pourrait avoir des répercussions sur les populations les plus fragiles. C’est en tout cas ce qu’estime la ...

Stripe : une nouvelle levée de fonds pour la fintech

La fintech Stripe a été valorisée 95 milliards de dollars, suite à une levée de fonds de 600 millions de dollars....

Coûts fixes : une prise en charge effective à partir du 31 mars

Le gouvernement a annoncé le lancement d’une aide exceptionnelle qui s’ajoute à celles du fonds de solidarité : un dispositif...

Les ESN adoptent massivement le télétravail

Encouragé pendant les périodes de confinement, le télétravail pourrait se maintenir, même après la crise, au sein des service...

La location longue durée dans le viseur de la Cour des comptes

Les offres de location longue durée se multiplient, sans qu’elles soient soumises à la réglementation du crédit à la consomma...

Objectif télétravail : un dispositif gratuit pour les TPE-PME

Objectif télétravail est un service qui a pour rôle de conseiller et d’accompagner les entreprises pour organiser le télétrav...

Prêt d’honneur solidaire : conditions et caractéristiques

En 2020, Bpifrance a déployé un nouvel outil de financement : le prêt d’honneur solidaire. En quoi consiste ce dispositif ? Q...

Assurance-vie : attention aux fausses informations

Les périodes de crise sont propices aux fausses informations. En pleine épidémie de Covid-19, l’assurance-vie est la cible de...

Paiement fractionné : vers une réglementation plus stricte ?

Le paiement fractionné, porté par l’essor du commerce en ligne depuis le début de l’épidémie de Covid-19, est dans le viseur ...

La prime à la conversion pour les professionnels

Le gouvernement a mis en place une prime à la conversion dans l’objectif d’encourager les professionnels à acheter des véhicu...

Le PEL, source de problèmes pour les banques

Le Plan d’Épargne Logement représente un coût non négligeable pour les banques dans l’environnement actuel de taux historique...

La néobanque Vybe multiplie les levées de fonds

La néobanque Vybe, qui cible les adolescents de 13 à 17 ans, a finalisé 2 levées de fonds en 8 mois, et souhaite se démarquer...

Prêt d’honneur Renfort : conditions d’attribution et démarches

Bpifrance a annoncé le 19 février 2021 la création du prêt d’honneur Renfort pour aider les TPE et PME à traverser la crise....

Comment va ma boîte ? Un auto-diagnostic en ligne pour TPE

Pour accompagner les entreprises qui font face à la crise, la chambre de commerce et d’industrie de la Marne a lancé un auto-...

Glovo : le géant de la livraison lève 450 millions d’euros

La start-up Glovo a réalisé une levée de fonds de 450 millions d’euros, soit la levée de fonds la plus importante pour une st...

Prêt d’honneur création-reprise : caractéristiques et démarche

Le prêt d’honneur Création-Reprise vise à soutenir la création ou la reprise d’entreprise par le renforcement des fonds propr...

Prêts garantis : une majorité d’entreprises reporte les échéances

D’après la Fédération Bancaire Française, 55 % des entreprises ayant obtenu un PGE souhaitent demander un report supplémentai...

Créances douteuses : les banques veulent plus de souplesse

Les banques européennes négocient actuellement avec l’Autorité bancaire européenne pour assouplir les règles de restructurati...

Épargne réglementée : les doublons interdits à partir de 2024

Jusqu’à présent, avant l’ouverture d’un Livret A, les banques vérifiaient que le client n’en avait pas déjà un. Ce contrôle v...
 

Ces articles traitent du même sujet :